Top 7 des spots de surf à faire pas loin et à l’étranger

  • 1114Vues
  • 0Commentaires
Moniteur de l'UCPA



Hossegor, La Torche, Biarritz, Etretat, Lacanau, tu as passé tes été à écumer les vagues françaises et tu as envie de changer de décor ? A quelques heures d’avion, tu vas pouvoir découvrir des spots de surf exceptionnels, dont certains sont franchement dépaysants. Des tubes d'anthologie, des eaux froides et chaudes pour tous les niveaux, des paysages lunaires et même des vagues de plusieurs dizaines de mètres de haut. Suis-nous, on embarque !


Surfer sur Mars à Lanzarote et à Fuerteventura

Quand on te dit surfer sur Mars, ce n’est évidemment pas à prendre au pied de la lettre mais on doit reconnaître que c’est vraiment l’impression que l’on a quand on se rend aux îles Canaries.ilescanaries-unsplash

Avec ses paysages désertiques couleur ocre, son sable volcanique noir et son eau turquoise Fuerteventura est le spot typique

Mars, on te dit ! Mais avec des plages de sable tout autour de l’île, des expositions différentes et des endroits à surfer quel que soit le sens de la houle, tout ça sous un soleil qui brille toute l’année.

Fuerteventura est donc un petit paradis pour surfeurs mais on te conseille aussi de te rendre à Lanzarote pour vivre une autre expérience aux Canaries. Tu y trouveras la Careta de Famara, une surf town où même les restaurants ont du mal à se faire de la place entre toutes les boutiques de surf. Et un peu plus loin, le village de Teguise où est installé le centre UCPA est juste une perle.

lanzarote-surf

Tous les dimanches, tu pourras te balader entre les maisons d’un blanc immaculé, dans les rues pavées animées par le marché local

Et là, tu peux oublier le surf un instant pour te consacrer aux tapas et au vin local, personne ne t’en voudra. Autre expérience que tu pourras tester sur cette île hors du temps : l’ascension du Timanfaya, le volcan en activité sur lequel on trouve de la lave récente, limite encore chaude, ou encore la traversée jusqu’à la Graciosa, une île complètement désertique. Et si tu veux un peu d’ambiance, la Playa Blanca est la plage la plus festive au sud de l’île !

Le Portugal, entre le super tube de Peniche et le bout du monde à Sagres

La côte portugaise regorge de spots de surf mais deux d’entre eux valent vraiment le voyage.

Le premier se situe à Peniche, un Lacanau bis qui vit au rythme du surf à une heure et demi de Lisbonne, sur la presqu’île de Baléal. Cette dernière sépare la plage en deux parties : au nord, on trouve des plages de sable pour tous les niveaux mais le véritable intérêt se trouve au sud.00031706

Au sud règne Super Tubos, LA plus belle vague du Portugal

Son nom parle pour lui et rider cette vague est réservé aux experts mais tu peux tout à fait te poser sur la plage et chiller en profitant du spectacle. Cela en vaut vraiment la peine !

L’autre attraction de la région, c’est Nazaré, à une demi-heure de Peniche. Là-bas, c’est un canyon sous-marin de plus de cinq kilomètres de profondeur qui génère régulièrement une grosse entrée de houle.

Les vagues peuvent alors atteindre 25 à 30 mètres et sont réservées à une élite de surfeurs

Ne t’inquiète pas de savoir quand le phénomène se produit : quand cela arrive, l’excitation est si grande qu’elle gagne toute la ville. Alors, c’est évident que tu ne pourras pas passer à côté de l’événement. Des centaines de personnes prennent alors place sur le phare de Nazaré pour admirer les performances des surfeurs qui doivent prendre la vague avec un jetski tellement celle-ci est rapide. Très honnêtement, tu peux te payer le billet pour Lisbonne rien que pour ça !

En dehors de Peniche, le spot de Sagres, à l’extrême sud du Portugal te fait sentir au bout du monde : c’est l’endroit le plus à l’ouest de l’Europe.

 

Tous les spots sont assez impressionnants puisqu’ils sont situés en pied de falaise

Rassure toi, là-bas aussi, il y en a pour tous les niveaux et tu trouves toujours un endroit pour être comme seul au monde dans ce coin de pays authentique. A Sagres, c’est la tranquillité qui prime ! En passant de la façade ouest, plutôt orientée surf, à la façade sud et à la région d’Algarve, on change complètement d’atmosphère. On y retrouve une ambiance beaucoup plus touristique et on fait la fête jusqu’au bout de la nuit.

 


Taghazout et les milles spots du Maroc

Pour finir, direction le Maroc, à Taghazout, où on n’a jamais autant vu de plages dédiées au surf à un même endroit.

Là-bas, une plage = un spot, et il y en a des dizaines !

On y trouve les plus beaux trains de houle, accessibles à tous les niveaux et le gros plus, c’est qu’il s’agit d’une destination d’hiver. Pendant que tes potes ne sortent pas sans trois pulls en France, tu seras donc tranquillement en train de surfer les vagues marocaines.

La ville regorge de solutions pour passer une bonne semaine de ride : gîte, écolodge, surf-house ou séjour tout compris comme celui de l’UCPA.

taghazout-detente

Pas besoin de te faire un dessin, quand on chill face à la mer après les sessions, c’est juste le paradis

Mais revenons au surf, parce qu’une plage est particulièrement intéressante à Taghazout, celle d’Imsouane qui apparaît d’ailleurs au classement Forbes des plus belles plages (et tu vas vite comprendre pourquoi !).
taghazout-sessionsurf

La vague est une droite connue dans le monde entier avec un point break qui permet de faire une boucle en remontant de la plage

La file des surfeurs qui remontent inlassablement le pittoresque port de pêche pour revenir prendre la vague vaut le coup d’œil. Associé à la douceur de vivre de la région, c’est un endroit incontournable pour les passionnés.

 

La Galice : des plages authentiques à l’ombre des eucalyptus

Au nord de l’Espagne, juste à côté de Corogne, la côte hyper découpée de la Galice offre toutes les expositions possibles. Tu trouveras toujours de la houle sur les 10 kilomètres de plage dont Santa Comba, Doninos ou San Xorxe.
galice-surf-unsplash

Ce qui déroute ici, c’est le temps qui rappelle celui de la Bretagne et la végétation exclusivement composée de forêt d’eucalyptus

Dès qu’on sort de l’eau pour reprendre son souffle, on est envahi par les odeurs de ces forêts qui sentent extrêmement bons. Un point en plus pour la côte !

L’arrière-pays et les plages restent plutôt sauvages, même si certains spots sont vraiment connus des locaux. C’est d’ailleurs là que tu peux trouver des écoles de surf et des surf-houses où loger, te faire griller un succulent poisson de la région et faire de belles rencontres.

Un conseil : n’hésite pas à demander où se trouvent les spots secrets

Parce qu’en dehors de Corogne, la Galice, c’est 1 500 kilomètres de côte avec des centaines de spots cachés que l’on trouve en suivant des chemins qui semblent au premier abord ne mener nulle part. De quoi passer tout l’été en van-trip à chercher les meilleures vagues !


Le dépaysement sur les spots improbables de l’Irlande

Quand on parle de surf, on imagine plus facilement des plages de sable et des cocotiers que l’eau froide des côtes irlandaises. Et pourtant, cette destination encore peu connue possède des vagues de classes internationales. Le spot à retenir est celui de The Peak, au nord du pays.

irlande-surf-unsplash

On y trouve LA vague de l’Irlande et des surfeurs célèbres comme Kelly Slater se déplace depuis l’autre bout du monde rien que pour elle

Pourquoi est-elle si connue ? Parce qu’il s’agit d’un reef break (fond rocheux) avec une montée très brusque du fond marin. En fait, la vague se casse donc toujours au même endroit en prenant une forme creuse et tubulaire avec une belle pente et de la puissance. Un vrai paradis pour les surfeurs !

Evidemment, ce n’est pas la bonne vague pour apprendre le surf mais si tu es débutant, tu peux toujours venir profiter du spectacle après ta propre session à Roosnowlagh, une plage beaucoup plus accessible de la région.

C’est d’ailleurs sur cette plage que se déroule l’Irish Inter County Surfing Championships, la plus vieille compétition d’Irlande

Après les sessions, on te conseille évidemment une petit verre pour te réchauffer dans l’un des pubs de Bundoran. On y croise une population très hétéroclite et tu trouves toujours quelqu’un avec qui discuter. Et si tu as un peu de temps devant toi, Dublin, la belle capitale du pays, n’est qu’à trois heures de route.


Le petit lexique des débutants Smiley clignant de l'œil

Droite : vague qui déferle vers la droite quand on la surfe.
Gauche : vague qui déferle vers la gauche quand on la surfe.
Point break : vague qui longe une pointe rocheuse, une digue, une plage, etc.
Reefbreak : spot où les vagues déroulent sur un fond rocheux ou un récif corallien.
Tube : quand le surfeur pénètre dans le rouleau formé par la vague, une figure reine du surf !

LES DERNIERS ARTICLES