Peut-on pratiquer l’escalade quand on a le vertige ?

  • 327Vues
  • 0Commentaires
Moniteur de l'UCPA

Si le fait de monter sur un tabouret te terrifie, que tu es du genre à te mettre en PLS sur un balcon ou que le simple fait d’imaginer le vide te fait frissonner, tu as certainement le vertige. Si c’est le cas, tu penses que l’escalade est de loin LE sport à ne pas pratiquer. Et si tu avais tort ? Soigner le mal par le mail, ça te dit quelque chose ?

 

Le vertige qu’est-ce que c’est ?

 

Jambes en coton, transpiration, accélération du rythme cardiaque et surtout peur irraisonnée dès que l’on se retrouve face à un précipice, voir dès que l’on s’élève de quelques mètres au-dessus du sol (genre sur un escabeau). Tu es touché par la peur du vide, une peur que quasiment tout le monde peut expérimenter à une hauteur qui lui est propre : un mètre pour certains, un kilomètre pour d’autres.

 

Peur du vide escalade

Mais si ces symptômes sont ceux d’une véritable phobie, tu fais sans doute partie des 2 à 5% de la population sujette au vertige

Il s’agit en fait d’une phobie, un peu comme celle des araignées ou des serpents, mais sans bébête traumatisante.

 

Et comme tous les phobiques, tu t’arranges pour éviter les situations qui te font peur. Selon l’intensité du vertige (ou acrophobie, son petit nom pour se la péter en société), tu éviteras le sommet de l’empire state building ou tu demanderas carrément à quelqu’un de venir changer tes ampoules pour ne pas te retrouver debout sur une chaise.

 

Gestion phobie du vide escalade

La bonne nouvelle, c’est que comme toutes les peurs et les phobies, le vertige ou la peur du vide peuvent être vaincus !

Le secret ? Une exposition progressive à l’objet de sa peur : le vide ou la hauteur. Et c’est là que l’escalade entre dans l’équation.

 

Escalade et vertige : commencez par de l’escalade en bloc !

 

Si tu as le vertige, l’idée n’est pas de te lancer directement dans des voies de 50 mètres (ce serait clairement risquer la syncope) mais d’y aller PRO-GRES-SI-VE-MENT.

 

Pour cela, le bloc est l’allié idéal. Ici, on monte à quatre mètres de hauteur grand maximum, sans corde, ni baudrier et en salle, on est sécurisé par d’épais tapis qui recouvrent le sol. Peu de risque de se blesser en chutant et un terrain de jeu idéal pour les personnes qui ont peur de la hauteur.

 

Apprendre l'escalade progressivement en salle

Tous les phobiques, même les plus sensibles peuvent tester le bloc en salle et rester à seulement 10 centimètres du sol si c’est là qu’ils se sentent le plus à l’aise

L’idée sera ensuite d’augmenter progressivement les exercices et les hauteurs pour s’habituer à la sensation de vide en dessous de soi. Encore une fois, il n’est pas utile de se traumatiser. Une boule au ventre apparaît ? On arrête immédiatement de monter et on attend que la sensation passe avant de tester une nouvelle hauteur les jours suivants.

 

Il est possible de vaincre son vertige grâce à l’escalade

 

Il est donc possible de commencer à pratiquer l’escalade quand on a le vertige. Mais il est aussi possible de vaincre son vertige grâce à l’escalade.

vaincre son vertige grace à l'escalade

L’aspect ludique de l’escalade va t’aider à te concentrer sur autre chose que le vide

Il se peut même que tu prennes de l’altitude sans peur et sans même t’en rendre compte.

 

Une fois l’étape du bloc passé, tu pourras commencer à appréhender de plus longues voies. Cette fois, tu seras encordé et assuré par un partenaire de grimpe. Et là encore, il s’agira d’être progressif et de ne pas te lancer dans de gros dévers dès la première montée. Commence par des voies faciles et courtes avant de viser plus haut.

 

Vaincre vertige avec escalade

 

 

En résumé, si tu veux débuter l’escalade alors que tu as le vertige

 

  • Privilégie le bloc qui permet de grimper sans prendre beaucoup de hauteur
  • N’essaye pas d’en faire trop et arrête ta progression en hauteur quand tes sensations te disent stop
  • Vas-y progressivement en difficulté et en hauteur pour ne pas te faire peur, ce qui serait contre-productif
  • Passe aux voies seulement une fois que tu es à l’aise en bloc
  • N’hésite surtout pas à en parler à ton moniteur d’escalade qui saura te donner des astuces et des conseils adaptés

 

Bonne grimpe !

 

LES DERNIERS ARTICLES