On répond aux 5 idées-reçues les plus courantes sur le swimrun

  • 80Vues
  • 0Commentaires
Moniteur de l'UCPA

Tu as peut-être déjà entendu parler du swimrun ? Cette course en binôme qui alterne des portions de nage en milieu naturel et de trail sans jamais changer d’équipement. Tu aimerais tester mais tu ne sais pas trop si ce sport est fait pour toi ? On t’en dit plus dans cet article en démontant 5 idées-reçues sur le swimrun.

 

Idée-reçue #1 : C’est un sport facile, ludique et agréable qui demande peu d’investissement

 

En swimrun, les courses se font à deux, du début à la fin et pour matérialiser cette union de deux athlètes, ils sont attachés ensemble par un cordon !

 

Binome cordon swimrun

Une configuration qui rend le sport beaucoup plus agréable et qu’on peut commencer à pratiquer avec un copain

Attention quand même à ne pas penser qu’on ne fait que s’amuser en pataugeant en milieu naturel ! Courir quelques kilomètres et nager en pleine mer ne s’improvise pas et il serait assez inconscient de se lancer seul dans l’aventure sans expérience. Si le swimrun est bien plus convivial que d’autres disciplines, il n’en reste pas moins très exigeant.

 

Commencer le swimrun expérience

 

 

Pour débuter, on vous conseille donc d’avoir déjà pratiqué un sport regroupant plusieurs disciplines comme le triathlon par exemple ou de commencer par une formation ou un stage encadré pour acquérir des bases, notamment en ce qui concerne la partie nage en milieu naturel.

 

Idée-reçue #2 : Nager en milieu naturel est aussi facile que de faire des longueurs en piscine

 

Même si l’on est très bon nageur en bassin, passer au milieu naturel peut s’avérer plus compliqué qu’on ne le pense.

 

Nager en milieu naturel swimrun

Les vagues, la température de l’eau, l’absence de repères, la profondeur, les conditions météo sont autant de facteurs qu’il faut apprendre à maîtriser

Il n’est d’ailleurs pas rare, lors des courses, de voir d’excellents nageurs être à la traîne par rapport à des personnes moins bonnes, mais plus expérimentées à la nage en eau libre. Pour les personnes qui n’ont aucune expérience, cela peut même créer de l’appréhension et devenir dangereux.

 

Entrainement nage swimrun

 

Si vous n’avez jamais nagé dans la mer, on vous conseille de bien vous entraîner, et dans toutes les conditions possibles avant de vous lancer dans une course de swimrun. Et si cela est possible, de débuter par un parcours qui traverse un lac car généralement, les conditions y sont plus calmes.

 

Idée-reçue #3 : On peut s’inscrire à une course de swimrun même si l’on a peu d’expérience

 

Si vous voulez participer à une course, il vous faudra un vrai plan d’entraînement qui combine de la nage et du trail.

 

Swimrun entrainement nage trail

 

Pour une petite course, deux sessions de natation, dont une à l’extérieur par semaine ainsi que trois sessions de course dont une en milieu naturel semble être un minimum. Pour les plus grosses courses, il vous faudra certainement un plan d’entraînement personnalisé et sur du plus long terme.

 

Dans tous les cas, n’oubliez pas de vous entraîner en extérieur même si la météo n’est pas idéal car le jour de la course, rien ne vous garantit que vous aurez du beau temps !

 

Idée-reçue #4 : C’est un sport que l’on peut pratiquer avec son ou sa meilleur(e) pote sans problème

 

Si l’on peut s’entraîner seul ou entre amis au swimrun, le jour de la course, il faudra avoir trouvé le bon binôme et ce n’est pas aussi facile que l’on peut croire.

 

Trouver son partenaire en swimrun

Il peut être tentant de faire la course avec un copain, mais ce n’est pas toujours la bonne stratégie

Ce qui compte, c’est de nager et de courir à la même vitesse que son partenaire. Cela évite ainsi au plus fort de tirer l’autre dans l’eau ou sur terre et de se mettre en sur-régime.

 

On peut trouver le bon partenaire de course dans son club de swimrun ou via des groupes Facebook où les intéressés annoncent leurs vitesses de nage et de course. Il faudra ensuite s’assurer d’avoir une bonne communication pour se supporter pendant les moments difficiles et terminer la course à deux.

 

Idée-reçue #5 : Il n’y a pas d’équipement spécifique pour le swimrun

 

Dernier point important quand on débute le swimrun, il faut acquérir du matériel adapté : combinaison, plaquettes pour les mains, pullboy pour que les pieds ne coulent pas pendant les phases de nage, etc. On vous rappelle qu’on ne se change pas entre les segments sur terre et dans l’eau et que la partie trail se fait donc en combinaison de natation. Il est donc important que celle-ci puisse s’ouvrir pour respirer et éviter la surchauffe lorsqu’on court.

 

Equipement adapté Swimrun

 

De la même façon, vous allez nager avec vos baskets puis, retourner courir avec. Pour ne pas être inconfortable, mieux vaut donc investir dans des chaussures de trail assez légères et surtout, qui sèchent rapidement.

LES DERNIERS ARTICLES