Les jobs qui recrutent pour faire une saison cet été au bord de mer

  • 3246Vues
  • 2Commentaires
Animatrice de l'UCPA


Tu veux te faire une première expérience professionnelle, apprendre un métier ou tout simplement gagner un peu d’argent pendant les vacances ? On te propose le plan parfait pour passer les trois mois d’été à proximité des plages : faire une saison en bord de mer ! Entre travail et farniente, on te conseille de lire notre guide du saisonnier pour ne rater aucune opportunité sur les côtes cet été.

 

Les métiers de bouche et de la restauration

1 - Des serveurs, serveuses et les autres métiers de la restauration

Dans les métiers de l’hôtellerie restauration, le panel de métiers est très large et va de serveur.se à chef.fe de cuisine en passant par commis.e ou encore agent.e polyvalent.e dans la restauration collective.turquie-cuisinier

C’est la valeur sûre quand il s’agit de trouver un job avec vue sur mer

Certains postes sont accessibles sans diplôme et s’apprennent sur le tas quand d’autres vont te demander soit une première expérience, soit un CAP ou un BEP. C’est le cas notamment de tous les postes en cuisine, de commis.e à chef.fe.

Si tu n’as pas d’expérience, on te conseille donc plutôt de miser sur les annonces de serveur.se.s ou de plongeur.se.s très demandés pendant la saison. Si ces métiers sont exigeants, tu te formeras sur place et tu te forgeras rapidement une expérience très utile pour t’installer dans le monde des saisonniers.

L’avantage de ce type de job c’est que tu auras aussi du temps libre pour profiter de la plage

C’est d’autant plus vrai dans la restauration collective comme à l’UCPA où les amplitudes horaires sont moins grandes que dans la restauration traditionnelle. Des conditions qui permettent de profiter un peu plus du soleil ! La rémunération va du SMIC pour les jobs non qualifiés à plus de 2 000 € pour les chef.fe.s de cuisine.

 

Quand tu vas comparer les offres, soit attentif aux avantages dont tu peux bénéficier. Par exemple, certaines structures offrent le gîte et le couvert ou moyennant un petit forfait. Pour d’autres postes, tu devras peut-être te débrouiller pour trouver un logement sur place.

 

Nos astuces pour postuler : Météojob, Pôle Emploi, recrutement.ucpa.com ou le site spécialisé Hôtel Et Toque pourront t’aider à trouver le poste parfait pour cette saison d’été, que ce soit en village de vacances ou en centre aéré pour la restauration collective ou plus simplement dans un bar ou un restaurant.

 

Le petit plus qui plaira à l’employeur : Une expérience sera évidemment valorisée mais comme il faut bien commencer un jour, tu peux mettre en avant ton endurance et ta capacité à travailler en équipe. Ce que cherchent les recruteurs, c’est aussi une personne fiable, qui n’abandonnera pas au milieu du mois de juillet.

 

2 - Des bartenders

Si tu connais la recette du mojitos sur le bout des doigts, que ton énergie n’a pas de limite, que tu as le contact super facile et que tu es plutôt noctambule, ce job est probablement fait pour toi ! Attention cependant aux idées-reçues, tous les bartenders ne travaillent pas la nuit car les vacanciers ont besoin aussi de se rafraîchir au bar la journée.

bombannes-bar

Selon tes horaires, tu pourras donc passer ton après-midi ou ta soirée sur la plage !

Tu n’auras pas besoin de diplôme pour postuler car c’est un métier qui s’apprend bien sur le tas. Concernant le salaire, c’est en règle général le SMIC.

Nos astuces pour postuler : Si tu peux te rendre sur place, n’hésite pas à faire la tournée des bars, des boîtes, des discothèques, etc. C’est encore le meilleur moyen pour un futur employeur de juger de tes qualités et de t’embaucher sur le champ !

Le petit plus qui plaira à l’employeur : Si tu n’as pas encore remporté un concours de mixologie, on te conseille de mettre en avant ta maîtrise de l’anglais, un vrai avantage pour se faire embaucher mais aussi multiplier les rencontres dans les endroits très touristiques !

 

Les métiers du sport

1 - Des moniteurs et monitrices sportifs

Quand l’été arrive, les moniteur.trice.s de surf, de kite, de voile, de plongée ou de wakeboard font l’objet d’une lutte acharnée : centres sportifs, villages de vacances ou clubs de plage se les arrachent !

 

2017-portdalbret-surf

Pour postuler à ce genre de postes mieux vaut être préparé puisqu’un diplôme est exigé : BEES, BPJEPS, Diplôme d’Etat ou licence Staps

Seule exception : à l’UCPA, les deuxièmes années de licence Staps peuvent postuler en voile ou en kayak s’ils possèdent déjà un bon niveau. Ils suivront alors une semaine de stage pour apprendre les bases de l’encadrement sur ces sports.

La rémunération est variable selon les activités, les diplômes et les avantages en nature (logement, repas, etc.). Elle démarre au SMIC pour les activités multisports, jusqu’à environ 2 000 € pour les activités les plus recherchées comme le kayak de mer.

En postulant, il faut être très clair sur le diplôme et la spécialité obtenue

Nos astuces pour postuler : Le poste idéal se trouve souvent via le bouche à oreille mais il est intéressant de jeter un œil sur des sites dédiés comme recrutement.ucpa.com, de ta fédération ou ligue, le site profession-sport-loisirs.fr, ceux des syndicats professionnels ou des maisons de saisonniers.

Le petit plus qui plaira à l’employeur : L’enthousiasme, la sympathie et le dynamisme ! Apprendre une activité, c’est bien. Apprendre une activité dans une ambiance fun et ludique, c’est encore mieux !

 

2 - Des surveillant.e.s de baignade

Les surveillant.e.s de baignade ne sont pas recherché.e.s que pour les bords de plage, mais également pour les piscines ou les lacs. Ils/elles passent plusieurs heures par jour à scruter les baigneurs et à veiller à leur sécurité mais ce qu’on sait moins, c’est que leurs missions sont plus larges.

 

Ils/elles doivent par exemple aménager les zones de baignade ou encore organiser l’arrivée des groupes de mineurs en lien avec leurs animateurs. Si tu es déjà bon.ne nageur.se, que tu as ton PSE1 et que tu n’as pas encore passé le BNSSA, il est encore temps de le faire pour travailler cet été dans l’une des nombreuses piscines en bord de mer ou même directement sur la plage.

Si tu es particulièrement pressé.e le BNSSA peut être préparé en accéléré sur une semaine

Tu pourras alors surveiller les zones de baignade et assister les maîtres-nageurs sauveteurs qui sont, eux, titulaires d’un BPJEPS. Deux profils très recherchés par les mairies, les centres de loisirs, les bases de loisirs privées ou les centres de vacances.

Bon à savoir : les animateur.trice.s Bafa qui ont une qualification de Surveillant de Baignade peuvent également surveiller les enfants dans le cadre d’un Accueil Collectif de Mineur.

Si tu aimes le soleil, la chaleur et l’eau, tu seras servi.e tout l’été et à la fin de la journée, ce sera à ton tour de piquer une tête !

La rémunération commence au SMIC mais si tu te débrouilles bien, tu pourras trouver des salaires un peu plus élevés, d’autant plus qu’une prime est versée pour ces métiers pendant l’été.

Nos astuces pour postuler : Pour trouver le job idéal, tu peux te rendre sur recrutement.ucpa.com, nageur-sauveteur.com, des plateformes d’intérim ou via ton réseau personnel : c’est de là que viennent souvent les meilleures opportunités !

Le petit plus qui plaira à l’employeur : Une première expérience est toujours un vrai avantage pour ce genre de poste. Tu peux aussi mettre en avant ton sens des responsabilités et ta bonne capacité de concentration.

 

Les métiers de l’animation

1 - Des animateurs et des animatrices de colonies de vacances

Si le mot « enfant » ne te fait pas fuir, mieux, si tu te sens le courage d’en surveiller une dizaine en même temps, ce job est certainement fait pour toi ! Le BAFA en poche, ta mission si tu l’acceptes, est donc de faire passer une agréable journée à ces petits anges (ou démons, c’est au choix). Jeux, temps calmes, activités sportives encadrées, en général, tu les accompagnes partout, tout le temps, y compris la nuit dans certains cas. 00060546
Toutes les colonies, les mairies ou les centres de vacances pour mineurs sont à la recherche d’animateurs et d’animatrices pour les enfants. Si tu n’as pas encore de diplôme, tu peux encore passer les trois étapes nécessaires à l’obtention du BAFA pour être embauché.e en saison en tant que stagiaire.

Et si tu as de plus grandes ambitions pour cette saison d’été, tu peux accéder à des fonctions de direction garantissant plus de responsabilités, un statut plus valorisant et une meilleure rémunération grâce au BAFD (Brevet d’aptitude aux fonctions de direction). Evidemment il faut être à l’aise avec la marmaille puisque le job consiste à l’occuper et à la surveiller toute la journée !

 

 

Une tâche d’autant plus ardue en bord de mer, où les camps de tente remplacent les bâtiments en dur et renforcent les envies d’évasion de ces chers bambins.


La rémunération se fait via un contrat de vacation à la journée qui va de 30 à 50 € par jour et là encore, on te conseille de bien regarder les conditions d’hébergement et les dispositions pour les repas. En centre aéré par exemple, il est rare d’être logé sur place par les mairies alors qu’en centre de vacances, comme à l’UCPA, c’est quasiment toujours le cas.

Si tu aimes bouger, les centres sportifs permettent souvent de participer gratuitement aux mêmes activités que les enfants !

Nos astuces pour postuler : Si tu es motivé.e, tu peux écumer les jobboards dédiés aux métiers de l’animation comme webanim, animjob ou planetanim ainsi que les sites étudiants comme studyrama ou letudiant.

Le petit plus qui plaira à l’employeur : Ton algèbre irréprochable pour compter six fois par jour tout ce petit monde et ta grande capacité d’observation pour remarquer que c’est encore Jean-Kevin qui manque à l’appel. Trêve de plaisanteries, tu auras compris que la sécurité est une composante hyper importante et tu pourras miser sur ton sérieux en plus de ta créativité.

 

2 - Des animateur.trice.s pour adultes

Les adultes, finalement, ce sont simplement de grands enfants. En camping, en centre de loisirs et même parfois en mairie, on cherche des animateurs pour leur faire passer un bon moment en journée ou en soirée.

Pour ce poste, pas besoin de diplôme mais une pêche d’enfer est requise

Tu auras également besoin de t’adapter au type de public que tu veux faire bouger. Les soirées ne sont pas les mêmes dans les campings destinées aux familles, les centres sportifs où le public est plutôt jeune ou les clubs de vacances qui mêlent un peu tous les âges. A toi de choisir ton poste en fonction de ce que tu aimes pour passer des journées tranquille ou mettre l’ambiance jusqu’au petit matin.

Nos astuces pour postuler : Là encore, tu peux écumer les jobboards dédiés aux métiers de l’animation comme webanim, animjob ou planetanim ainsi que les sites étudiants comme studyrama ou letudiant. Pour ces postes, la rémunération commence au SMIC.

Le petit plus qui plaira à l’employeur : Ton énergie qui sera une vraie force et ta maîtrise de la langue anglaise pour communiquer avec le maximum de vacanciers.

 

3 - Des accompagnateurs ou accompagnatrices transport

Tu aimes les enfants mais pas assez pour rester toute une semaine avec eux, ou plus simplement, tu n’as que tes week-ends de libre ? Dans ce cas, tu peux accompagner les enfants, en bus ou en train, vers leur destination d’été. Un job du vendredi soir au dimanche.

transport-bus-france

La mission est simple : les surveiller pendant le trajet et les compter (douze fois) à chaque arrêt

C’est un peu réducteur mais c’est l’idée, même si en pratique, le trajet et son ambiance seront souvent très agréables. Au retour, tu peux aussi embarquer avec une nouvelle équipe pour doubler tes gains. En fonction de la durée du transport, tu gagneras de 40 € à 170 € par trajet.

Nos astuces pour postuler : Tu peux trouver des offres sur les sites des centres de vacances pour enfants et adolescents comme celui de l’UCPA ou les jobboards dédiés à l’animation.

Le petit plus qui plaira à l’employeur : Ta ponctualité car si tu n’es pas à l’heure au départ, c’est l’ensemble du car que tu retardes.

 

Les jobs accessibles sans diplôme

1 - Des petits-boulots les pieds dans le sable

Pour ceux et celles qui n’auraient pas encore trouvé leur bonheur, il existe d’autres moyens de travailler avec vue directe sur mer.

 

petits boulots au bord de la mer

Pensez par exemple aux postes de vendeur.se.s de plage ou de plagiste

Dans le premier cas, tu vas arpenter la côte toute la journée pour vendre des glaces, des beignets, des fruits et même parfois des maillots de bain (au cas où quelqu’un aurait oublié le sien !). Dans le second tu vas installer ou ranger les transats et les parasols et veiller au bien-être des touristes pendant la journée.

En général, tu travailleras le matin ou le soir ce qui te laissera pas mal de temps libre pour profiter de tes propres installations !

 

Nos astuces pour postuler : Deux jobs rémunérés au SMIC qu’il faudra dénicher sur les sites d’emplois étudiants, le site de Pôle Emploi ou via le bouche-à-oreille.

Le petit plus qui plaira à l’employeur : Du bagout et des qualités commerciales évidentes pour les vendeur.se.s de plage, un sens de l’organisation et du service-client pour les plagistes. Dans les deux cas, parler anglais est un atout précieux.

 

2 - Des employé.e.s agricoles

« Faire les fruits » comme on dit dans le jargon est une très belle occasion de travailler en découvrant une nouvelle région. Et les opportunités ne manquent pas dans le sud de la France ou sur la côte atlantique. Le boulot est à la portée de tous car les gestes un peu techniques s’apprennent en quelques heures ou quelques jours.
Ensuite, tu seras passé.e maître dans l’art de ramasser abricots, tomates ou salades.

jobs-agricoles-fruits-unsplash

Comme on se lève tôt pour ne pas travailler en plein soleil, les après-midi sont souvent libres

Les saisonniers se regroupent alors pour partir en exploration. Une belle opportunité pour se faire de nouveaux potes et profiter du beau temps.

Nos astuces pour postuler : Sur le site de l’Anefa ou du Pôle Emploi.

Le petit plus qui plaira à l’employeur : Ta bonne condition physique car ramasser du raisin demande parfois un peu de souplesse !

 

3 -Des agent.e.s de maintenance ou de propreté

Tous les centres de loisirs ont besoin de personnel pour faire le ménage et veiller au bien-être des vacanciers. Un job auquel on ne pense pas toujours spontanément mais qui possède plusieurs avantages.

Tu auras souvent assez de temps libre pour aller à la plage ou partir quelques heures en balade

Sans compter que si tu n’as pas de qualification particulière, c’est un bon moyen de changer de cadre et de rencontrer de nouvelles personnes.

Nos astuces pour postuler : Le site de Pôle Emploi est un bon moyen de trouver ce genre de boulots ainsi que les jobboards étudiants et ceux des centres de vacances.

Le petit plus qui plaira à l’employeur : Ton sens de l’organisation ou tes qualités de bricoleur.se. plairont certainement à ton futur patron !

Tu as désormais toutes les clés en main pour trouver ton job d’été au bord de la mer ou de l’océan. Mais si tu as envie de changer d’air ou de trouver des espaces plus sauvages, tu peux aussi jeter un coup d’oeil aux Les jobs qui recrutent pour faire une saison à la montagne cet été. Et si ton but est de rester près de chez toi ou de travailler avec des enfants, tu dois absolument lire notre article sur Les jobs qui recrutent près de chez toi cet été - secteur des loisirs. On espère vraiment que tu trouveras ton bonheur !

2 Commentaires
Non applicable

Bonjour,

Je suis disponible en Aout et souhaiterai travailler dans un bar. Je suis educateur sportif (36 ans) et ancien barman. Je peux gerer un bar sans problème.

A bientôt

Animatrice de l'UCPA

Hello, 
Tu peux faire un tour ici https://recrutement.ucpa.com/ pour trouver les offres disponibles Smiley clignant de l'œil Tu peux aussi envoyer une candidature spontannée. Bonne chance pour tes recherches !