Les 5 règles de sécurité essentielles pour profiter un max en Kayak

  • 3513Vues
  • 1Commentaires
Niveau 2

Le kayak, c’est avant tout savoir naviguer via la gestion et la compréhension du milieu naturel.


Comme le rafting, pour une pratique en toute sécurité, faisons le point sur les règles de sécurité à avoir en tête avant et pendant votre session.




Règle de sécurité N°1 : utiliser un équipement adapté


En kayak, différentes choses sont à vérifier avant d’aller à l’eau, notamment pour tout ce qui concerne le matériel.
Les EPI ou équipements de protection individuel, sont obligatoires notamment à partir de la classe 3 (les niveaux de difficultés des cours étant classés de 1 à 6).

Le gilet de sécurité nécessaire à la pratique du kayak

Le gilet et le casque doivent respecter une certaine rigidité et des normes de flottabilité visant à assurer la protection du pratiquant en immersion. Il est important en ce sens d’avoir un casque qui convienne à la masse du crâne, ainsi qu’un gilet bien ajusté, tant pour des questions de confort que pour les risques que cela comprend.

Kayak matériel et équipement adapté

En effet, un gilet trop petit ou serré va gêner les mouvements du kayakiste, notamment s’il venait à déssaler et qu’il devait esquimauter. Un gilet trop grand va également gêner les mouvements  car le bas va appuyer sur la jupe et de l'autre côté bloquer le menton.


Porter des chaussures fermées est une règle de sécurité en kayak


Enfin, il est obligatoire de porter des chaussures fermées en eaux vives afin de protéger les pieds, avec des semelles qui ne soient pas trop fines pour ne pas être gêné par le milieu potentiellement saillant à certains endroits de la marche en sortie de rivière.



Règle de sécurité N°2  : une embarcation conforme


Le bateau doit comprendre des anneaux de bosse, qui sont des poignées placées aux pointes avant et arrière du kayak. Elles sont utilisées pour le transport ou les opérations de sauvetage notamment.


Une embarcation conforme est une règle de sécurité en kayak


Par exemple si jamais le kayakiste se retourne le moniteur accompagnant peut accrocher le bateau à l’aide d’un harnais pour le tirer de la rivière.



Il faut éviter que le kayak puisse se remplir d'eau


Tester de nouvelles embarcations - Eaux vives - Stade d'eaux vives de pau


Cela évite aussi de perdre ce dernier (objectif : toujours avoir son embarcation à proximité), et d’avoir le désagrément de devoir tout finir à pied.



Règle de sécurité N°3 : renforcer sa condition physique 


Le travail des membres supérieurs et des abdominaux, globalement de tout le haut du corps, est important. Le gainage des bras sera important pour bien se propulser, et les étirements permettront aussi de travailler sur l’équilibre sans risquer de se blesser, sachant que les traumatismes aux épaules ou aux clavicules sont des accidents courants chez les kayakistes. Cette préparation a donc lieu avant de partir avec son kayak.
Améliorer sa condition physique en Kayak - eaux vives


Si vous avez dessalé, ou que vous avez raté une tentative d’esquimautage, avoir la force de retourner son bateau et se mettre en position planche les pieds en avant doit également être un réflexe.


Savoir esquimauter est une règle de sécurité en kayak



Il faut faciliter au maximum le travail de la personne qui vous récupérera vous et votre bateau


L’optique est de ne pas laisser trainer les jambes et les placer dans la direction du courant, afin d’éviter tout risque de coincement qui pourrait mettre le pratiquant en situation périlleuse.

Règle de sécurité N°4 : anticiper l’environnement et le contexte


Le kayak s’apparente à une pratique de montagne : avec un environnement changeant il faut donc anticiper et s’adapter.
Il convient donc de repérer le parcours en amont dans le cadre d’une pratique en milieu naturel (en artificiel il n’est pas inconnu).


Pratiquer le kayak dans un environnement changeant - montagne


Des pièges peuvent aussi se présenter alors qu’ils n’étaient pas présents la veille, il convient donc d’être vigilant et appréhender le milieu tout au long de la pratique, et se renseigner sur le parcours et les niveaux d’eaux en amont via des personnes qualifiées connaissant la rivière à descendre.


Anticiper la météo est une règle de sécurité en kayak



Regarder la météo est également essentiel car elle influe sur les niveaux d’eau et donc la pratique du kayakiste.


Il est interdit de naviguer sur des rivières en crue pour les dangers que cela représente : pour identifier les endroits concernés et les échelles de niveaux d’eau il convient de se renseigner sur le site vigicrue.


Les avantages d'un parcours articificiel pour pratiquer le kayak


Dans un cadre artificiel comme un stade d'eaux vives vous connaissez les conditions et le tracé du parcours

Règle de sécurité N°5 :  ne jamais partir seul


Pratiquer en toute sécurité, c’est respecter les règles concernant les conditions de pratique avec un équipement et matériel adéquat, mais c’est aussi et surtout respecter une règle majeure : ne jamais partir seul.



Ne jamais partir seul est une règle de sécurité en Kayak size="1/2"]


Il faut pouvoir partir à deux avec une personne au moins qualifiée et qui connait les parcours, pour pouvoir mutuellement se porter secours en cas de besoin.


ne jamais partir seul en kayak de riviève - Eaux vives

 
1 Commentaire
Non applicable
Petite question... Je suis une fille et je vais faire du canoë/kayak sans jupe sauf que je vais avoir mes règles. Comment faites vous sans mettre de tampon ?
Merci d'avance
LES DERNIERS ARTICLES