Débutant en escalade : 6 questions à se poser pour commencer

  • 162Vues
  • 0Commentaires
Moniteur de l'UCPA

Tu es un peu casse-cou, tu cherches un sport pour te canaliser, te dépasser, te défouler et l’escalade te tente mais tu ne sais pas trop par où commencer ? Ça tombe bien, on a créé ce petit guide pour répondre à toutes tes questions.

 

Guide débutant escalade

 

 

Comment puis-je me renseigner avant de commencer ?

Si tu n’as qu’une vague idée de ce qu’est l’escalade mais que l’envie de grimper te titille depuis un moment, tu peux commencer par regarder quelques vidéos pour te rendre compte des réalités de l’activité.

 

On te conseille évidemment notre série de tutos qui reprend les bases de l’escalade et qui te permettra de voir quelles techniques tu vas devoir apprendre lors de tes premiers cours.

 

 

 

Quel style d’escalade choisir ?

Toujours motivé ? Tu dois maintenant savoir qu’il existe trois types d’escalade : le bloc, les voies et la vitesse. Cette dernière discipline, assez spectaculaire, est en fait très peu pratiquée en club et tu auras quasiment toujours le choix entre le bloc et la voie.

 

Aujourd’hui, beaucoup de personnes commencent par le bloc car cela ne nécessite que peu d’équipement (seulement des chaussons) et que tu pourras pratiquer dès le départ en autonomie.

 

Choix du style d'escalade débutant

Les murs font quatre mètres de haut maximum et le but est d’enchaîner des mouvements dynamiques, assez physique sur une durée très courte

A l’inverse, les voies demandent de l’endurance, de la conti comme on dit dans le milieu. Tu seras encordé et tu devras apprendre les techniques de nœud, d’assurage, puis de passage de dégaines pour monter en-tête. Cela veut aussi dire que tu devras trouver un partenaire de grimpe pour partager tes aventures.

 

 

L’escalade en voie demande de l’engagement et un peu plus d’investissement mais procure aussi des sensations inaccessibles en bloc

Si tu commences à fréquenter une salle, tu verras que certaines personnes ne passent jamais de la voie au bloc et inversement. C’est dommage, parce qu’évidemment, tu n’es pas bloqué dans une discipline : tu peux faire du bloc ET de la voie et on t’y encourage fortement.

 

 

Puis-je débuter directement en falaise ?

Si ce n’étais pas forcément le cas avant les années 2000, aujourd’hui, la grande majorité des grimpeurs commencent en salle tout simplement parce que ce sont des lieux plus accessibles et plus sécurisants quand on débute.

 

Escalade en salle débutant

Mais très honnêtement, on ne voit pas d’objection à débuter l’escalade directement en extérieur

Si c’est ton souhait, sache que ce sera souvent plus cher et plus contraignant que de débuter en salle pour deux raisons :

  • Les falaises ne courent pas les rues (surtout des villes) et si tu es citadin, il sera bien plus facile de te rendre en salle que de sortir en falaise tous les week-ends. Mais si tu es motivé, pourquoi pas !
  • Les clubs donnent des cours en salle et ne sortent pas tous les week-ends en falaise. Tu devras donc prendre des cours avec un moniteur privé, ce qui fera obligatoirement grimper la note. Là encore, si ce n’est pas un problème pour toi, tu peux y aller.

 

Escalade en falaise débutant

 

L’alternative pourrait être de participer à un stage d’initiation à l’escalade comme ceux proposés par l’UCPA sur une semaine ou un long week-end pour apprendre les fondamentaux en groupe et en extérieur. Cela permet aussi de tester l’activité avant de s’inscrire dans une salle ou un club.

 

 

Prendre des cours d’escalade : une obligation ?

Si tu ne veux faire que du bloc, tu as certainement compris que tu peux débuter seul.

 

Si tu veux faire des voies, les cours sont en revanche obligatoires

Pour atteindre les sommets, il faut en effet acquérir quelques automatismes sur les réflexes à avoir en termes de technique et de sécurité. Pour cela, tu as plusieurs options, proposées dans les salles ou les clubs d’escalade :

 

  • Les packs de 5 ou 10 cours pour apprendre les bases sont souvent proposés par les salles avec le désavantage de ne plus avoir de suivi après et cela peut être un peu léger pour prendre de vrais réflexes dans le temps et progresser ;
  • L’abonnement en salle ou en club d’escalade permet de prendre des cours chaque semaine pendant une année et c’est sans doute le meilleur moyen d’apprendre l’escalade si c’est un sport dans lequel on veut s’investir

conseils cours d'escalade

Dans tous les cas, même si tu t’inities à l’escalade avec un ami amateur éclairé, il est quand même mieux de prendre des cours avec un moniteur professionnel pour être sûr de prendre les bons réflexes. D’autant plus qu’on a souvent tendance à remettre en question l’autorité des personnes proches de nous alors qu’on écoutera plus facilement un moniteur.

 

 

Quel matériel d’escalade acheter quand on est débutant ?

Dans les vidéos, on voit souvent les grimpeurs avec des tonnes de matériel ce qui peut faire penser que l’escalade est un sport où l’on doit investir beaucoup.

 

Matériel pour débutant en escalade

En réalité, pour débuter, tu auras seulement besoin de chaussons

Le reste de l’équipement (baudrier, assureur, dégaines, corde, etc.) sera prêté par ton club ou par ta salle.

Le prix des chaussons va de 30 à 150€ et pour être confortable dans ta paire tout en prenant un modèle un peu technique que tu vas garder quelques années, on te conseille de prendre un modèle intermédiaire dans les 50 à 70€. Si la pratique te plaît vraiment et que tu veux ton propre matériel, tu vas ensuite pouvoir investir dans un baudrier et un assureur pour une cinquantaine d’euros chacun mais ce n’est absolument pas obligatoire.

 

 

A partir de quel moment puis-je grimper en autonomie ?

Si tu prends des cours, c’est aussi pour atteindre l’autonomie et pouvoir partir grimper avec tes potes sans personne pour te superviser.Grimper en autonomie en escalade

Pour savoir si tu es prêt, le mieux est encore de demander à ton moniteur

Il s’assurera que tu as bien acquis la technique, les réflexes et les notions de sécurité indispensable à une pratique autonome. En général, au bout d’un an de cours, il n’y a aucun souci à grimper seul en salle. Pour passer en falaise et monter des voies en-tête cela dépend ensuite de la progression de chacun.

LES DERNIERS ARTICLES