A quel âge et comment mon enfant peut-il commencer l'escalade ?

  • 83Vues
  • 0Commentaires
Moniteur de l'UCPA

Votre enfant passe son temps à grimper sur tout ce qu’il trouve : table, chaise, canapé et régulièrement, vos yeux de parents le voient frôler la mort alors qu’il se trouve à 30 centimètres du sol. Et si au contraire, vous encouragiez ses explorations en salle d’escalade, un milieu où il sera plus en sécurité que dans votre salon où il pratique de toutes façons déjà la grimpe librement ?

 

Les enfants : des grimpeurs-nés

 

Alors à partir de quand peut-on laisser son cher bambin crapahuter au-dessus du sol ? Et bien dès qu’il sait marcher et parfois même avant !

 

Age pour débuter l'escalade

Les enfants ont des âmes d’explorateurs et sont assez peu sensible à la peur, donnez-leur un mur, ils le graviront

 

Pour preuve cette vidéo que vous avez sans doute déjà vu de cette petite fille de 19 mois qui sort facilement un bloc de 2 mètres de haut. Not a big deal pour elle qui se barre allègrement en courant une fois le bloc fini, là où vous vous féliciteriez pendant des semaines.

 

 

En prenant en compte ces facultés naturelles, les salles et les clubs d’escalade proposent généralement des cours pour les petits dès trois ans. Mais si vous êtes grimpeurs vous-même, il est possible de les initier à l’escalade avant cet âge.

 

Comment se passe les séances d’escalade pour les moins de 6 ans ?

 

Bien évidemment, on ne va pas encorder vos bouts de choux et leur demander d’aller toucher la chaine à 10 mètres dès la première séance. Les exercices sont adaptés à leur âge et toujours ludiques : le but est qu’ils prennent du plaisir et qu’ils s’amusent, pas qu’ils deviennent tout de suite la prochaine génération d’élite de grimpeurs.

 

Escalade pour les moins de 6 ans

Au début, le mur fait office d’espace de jeu vertical

Pas de technique à apprendre mais des jeux comme passer dans des cerceaux accrochés contre la paroi ou aller attraper des animaux qui apparaissent sur le mur en réalité virtuelle. Les enfants restent à proximité du sol et apprennent ainsi à se déplacer progressivement en hauteur.

 

Au fur et à mesure, ces exercices permettent au moniteur de voir si l’enfant est à l’aise ou s’il a des appréhensions par rapport au vide. S’il le sent prêt, il pourra alors décider de le faire grimper en voie.

Là encore, la technique n’est pas apprise dans un premier temps : le moniteur encorde et assure les enfants qui ne montent pas forcément jusqu’en haut de la voie.

 

Cours d'escalade pour enfant

 

C’est seulement à partir de 6 ans que l’apprentissage des nœuds, de l’assurage et de la sécurité commence et c’est à partir de ce moment-là que les enfants pourront aller progressivement vers l’autonomie.

 

Escalade : des bénéfices pour les enfants

 

L’idée n’est pas de mettre les enfants au pied du mur (-> on sort) mais d’avoir une démarche progressive pour faire prendre confiance même au plus peureux d’entre eux.

00080820 (1).jpg

L’escalade est un sport complet : physique et mentale

Au niveau physique, il fait travailler tous les muscles du corps mais également la coordination qui, avouons-le, n’est pas encore toujours au top chez les petits ainsi que la proprioception et l’équilibre. Encore une fois on vous rassure, travailler tous les muscles du corps ne veut absolument pas dire que vos enfants ressortiront du corps avec un physique de bodybuilder, simplement que le sport est harmonieux.

 

Psychologiquement, l’escalade aide aussi les enfants à prendre confiance car les exercices ludiques et adaptés leur montrent qu’ils sont capables et qu’ils arrivent à faire des choses qui peuvent sembler difficiles.

 

00068267 (1).jpg

 

Enfin, essayer de faire tourner en bourrique son moniteur, ça rapproche et les cours collectifs sont donc l’endroit idéal pour se faire de nouveaux copains.

 

Rassurer les parents : le vrai objectif des moniteurs d’escalade

 

Si vous n’êtes pas encore décidé, c’est peut-être que vous faites partie de cette espèce de parents particulièrement répandue : le parent inquiet. Celui qui a des milliers de questions : est-ce que ce n’est pas trop dure ? Est-ce qu’il peut tomber ? Est-ce qu’il peut se faire mal ? Est-ce que c’est VRAIMENT bien sécurisé ? Je crois que cette prise a bougé, non ?

 

Sécurité des enfants en cours d'escalade

On vous le dit cash : on ne ferait pas grimper des enfants de 3 ans si on les envoyait vers la mort !

 

Des tapis trèèèèès épais viennent sécuriser vos enfants en cas de chute et le moniteur leur apprend aussi à tomber correctement et à ne pas sauter à la fin d’un exercice.

 

Certaines salles proposent aux parents de rester pendant le cours pour voir comment ça se passe pour leur progéniture (qui les a généralement oubliés au bout de deux secondes), voire de participer au cours avec leurs enfants. Lors du passage aux voies par exemple, il n’est pas rare que le moniteur demande aux parents d’assurer leurs enfants.

 

Une fois que vous serez pleinement certains que vos bambins ne risquent rien, vous pourrez enfin les laisser seul à la salle et avoir ce temps pour vous dont vous rêvez depuis des mois. Alors, convaincu ?

LES DERNIERS ARTICLES