8 types de kitesurfeurs que vous croiserez sur le spot

  • 544Vues
  • 0Commentaires
Monitrice de l'UCPA


Nous sommes sûrs que vous les avez déjà croisés au moins une fois sur un spot de kitesurf. Vous les avez d’ailleurs regardé mi-amusé, mi-affligé et mi-envieux. Ce sont les stéréotypes du kite en chair et en os et d’ailleurs, peut-être que vous vous retrouverez un peu en eux !

 

Le sur-équipé


C’est facile, ce mec a tout, même les gadgets qui ne sont pas encore officiellement sortis comme ce prototype de tracker 3D.

Le surequipe en kitesurf

Il est complètement incollable sur les nouveautés et regarde de haut tous ceux qui pratiquent en combinaison non connecté.


Mais ce qui est le plus énervant chez lui, c’est sa collection de voiles. Comme il en possède une petite cinquantaine, il n’est pas rare de le voir prendre une heure pour choisir celle qui irait parfaitement avec les conditions du jour. Et ça, c’est agaçant !

Le frimeur


Clairement, le kitesurf ce n’est pas sa priorité. Que le frimeur soit un homme ou une femme, ce qu’il préfère, c’est rester tranquillement sur la plage pour bronzer et raconter ses exploits à qui veut l’entendre.

Le frimeur en kitesurf
Vous doutez que tout ça soit vrai étant donné que vous ne l’avez jamais vu sur l’eau mais son public semble captivé.

L’extra-technique


« J’étais plein largue et je suis arrivée dans une zone flat parfaite pour cranter. J’ai déhooké puis popé et je suis parti en sbend, j’avais suffisamment de hauteur pour enchaîner sur une réception blind »

L'extratechnique en kitesurf

Ce kitesurfeur n’en finit pas d’utiliser des termes techniques et quand on l’écoute, on dirait qu’il ou elle parle une autre langue.


Au fait, tout ce qu’il voulait dire, c’est qu’il avait réussi à sauter pour la première fois !

Le moniteur de kitesurf


Peau bronzée toute l’année, lunettes de soleil complètement stylée et niveau de confiance au maximum, la monitrice ou le moniteur de kite ont le don d’agacer un peu tout le monde.

Le moniteur en kitesurf
Non seulement ils sont beaux, ils sont forts et ce sont les seuls capables de te faire tenir debout quand ça fait 15 fois que tu manges de l’eau de mer, mais en plus, ils ont la chance de faire du kite toute l’année. C’est le rêve, et pour ça, tu les détestes !

Le casse-cou


Ça doit faire cinq minutes qu’il a commencé le kitesurf et il est déjà dans l’eau.

Le casse cou en kitesurf

Rester sur la plage pour apprendre à maîtriser sa voile, très peu pour lui, ce qu’il veut, c’est de l’action !


Avant même de savoir aller droit, il essaye de sauter. Ses échecs ne semblent pas vraiment l’affecter, même s’il s’éclate à chaque fois, ce qui vous laisse vraiment dubitatif.

Le peureux


Pour lui, c’est l’inverse. Il maîtrise déjà sa voile à la perfection sur la plage et ça doit bien faire 10 jours mais il a toujours peur d’aller dans l’eau. Il ne cesse de demander autour de lui si on pense qu’il est prêt alors que clairement, OUI, il est prêt.

Le peureux en kitesurf
Vous commencez d’ailleurs à le soupçonner d’avoir peur de l’eau et vous vous demandez s’il ne va pas finir comme le frimeur.

Le connecté


Sa passion dans la vie ? Instagram ! Il ne vit que pour la photo parfaite, quitte à recommencer 90 fois la même figure. Et surtout, il a toujours besoin de quelqu’un pour capter ses meilleurs moments. Pendant qu’il s’éclate, vous êtes donc sur la plage ou en train de vous geler dans l’eau, jouant les photographes jusqu’à ce qu’il soit satisfait.

Le connecte en kitesurf
Tout ça pour qu’à la fin, il vous mentionne que ce serait plus joli avec le soleil couchant et qu’il vous demande une autre session pour ce soir.

Le surprenant


Alors lui, tu ne l’avais vraiment pas vu arriver. D’ailleurs tu ne pensais pas qu’il faisait du kite. Tu sais, c’est ce mec ou cette fille avec un peu trop d’embonpoint, un bras ou une jambe en moins et tu te dis qu’il va juste galérer.

Le surprenant en kitesurf

Ça, c’était avant qu’il se jette à l’eau et qu’il te sorte un backroll hand.


Tu le regardes avec des yeux tout rond et beaucoup d’admiration et tu te remets à bosser tes petits jumps ultra-motivé.

LES DERNIERS ARTICLES