8 spots de plongée d'exception à découvrir dans le monde

  • 2283Vues
  • 0Commentaires
Animatrice de l'UCPA

Dans cette sélection des plus beaux spots d’exception j’ai voulu aller plus loin que dans mon précédent article qui traitait des 7 spots de plongée à explorer au moins une fois dans sa vie. Ici je vais vous parler des plus belles destinations plongée à l'international. Un vrai régal.

 

1 - Le Trou bleu du Bélize


Très photogénique, le trou bleu du Bélize porte en plus très bien son nom ! Cette « doline » sous-marine est le résultat d’un effondrement calcaire qui constitue à présent une immense grotte au large des côtes du Belize, avec un diamètre de 300 m et une profondeur de 124m.

Trou-bleu-du-Bélize.jpg

Vu du ciel, ce « trou bleu » est parfaitement circulaire avec une mince bande de terre émergée tout autour.


Débutants comme experts peuvent y plonger le long de la paroi. Le débutant s’arrêtera à 20 mètres tandis que le plongeur « teck » équipé d’un recycleur pourra plonger plus profondément.

En plus du spectacle unique au monde qu’elle donne à voir, c’est une curiosité géologique dans laquelle le corail a colonisé les parois avec la présence de sa faune classique.


2 - Les Atolls de Fakarava et Ranguiroa en Polynésie


C’est la destination mythique par excellence pour tous les plongeurs français !

Mur-de-requins-de-Fakarava-Plongée-en-Polynésie.jpg
Nous avions découvert Fakarava dans le carnet de plongée en Polynésie d'Olivier ;
Ici les atolls abritent une faune et flore ahurissante, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur des « passes ».

Plongée-en-Polynésie-Carnet-de-voyage-à-Moorea-et-Fakarava.jpg
Le courant peut y être très important, c’est pourquoi les débutants préfèreront plonger à l’intérieur des eaux translucides des lagons où ils peuvent rencontrer des requins pointe blanche en quête de nourriture, des tortues et des bancs de poissons tropicaux.

A l’extérieur du récif, les plongeurs de niveau 2 au minimum pourront se régaler de beaux coraux « acroporas » (corail table) ainsi que de coraux mous ; et croiser des requins gris, thons, carangues et raies mantas.

Baleines-à-Bosse-du-récif-corallien-Plongée-en-Polynésie.jpg

 

3 - Le « Sardine Run » en Afrique du Sud


Entre mai et juillet, des bancs immenses de sardines se rapprochent des côtes de l’Afrique du Sud pour leur migration annuelle.

Requins-Sardine-Run-en-Afrique-du-Sud.jpg

Il est alors possible de plonger au milieu de ces bancs avec un décor inimaginable.


En dessous, les prédateurs comme les requins ou les dauphins attaquent le banc de poissons (ils n’ont pas le temps de s’intéresser aux plongeurs !), et au-dessus ce sont les oiseaux (mouette, cormorans) qui font leur « pêche » !

Les plongées se font à partir d’un semi-rigide qui part de la côte avec une barrière de vagues à franchir, un avion renseigne le pilote sur la position du banc. Ensuite, les plongeurs sont largués en pleine mer au milieu du banc et il n’y a plus qu’à observer le ballet de ces sardines qui cherchent à échapper à leurs prédateurs ! Magique mais réservé à des plongeurs très chevronnés.

Banc-de-sardines-plongeurs-Sardine-Run-en-Afrique-du-Sud.jpg

 

4 - Les Cénotes au Mexique


Connues sous les noms parfois amusants comme Bat Cave, Angelita ou encore Barbie Line, ces immenses galeries souterraines proposent les plongées parmi les plus insolites du monde sont accessibles depuis Playa del Carmen.

mexique-Cénotes-Playa-del-Carmen.jpg
Les Cénotes sont formées par l'érosion de terrains calcaires au dessus de grottes, nappes phréatiques et rivières, parfois connectées avec l'océan.

Playa-del-carmen-Plongée-cenotes.jpg
Même si le tourisme s'approprie bon nombre d'entre-elles, la plupart restent des lieux sauvages hors du temps.

Sites sacrés pour les Mayas, nous retrouvons volontiers cette ambiance solanelle quelques mètres sous l'eau comme dans la Cénote Angelité où le sol couvert de végétaux décomposés nous plonge dans un monde oublié.

5 - Les Iles Coco au Costa Rica


Amateurs de Jurassik Park ou du plus récent film « Jurassic World », ce spot est fait pour vous ! Imaginez, à un jour et demi de navigation des côtes de Puntarenas, des îles volcaniques aux paysages incroyables, une faune et une flore préservée… Mais surtout, des îles qui ont servi pour les premières images de l’île perdue de Jurassik Park !

 

Banc-requins-aux-iles-Coco-au-Costa-Rica.jpg

Le spectacle de vos plongées vaut le détour : des bancs de requins marteau, bancs de carangues, requins baleine, raies mantas, raies aigles.


Ici, on vient pour voir du « gros ». Côté flore, l'île étant volcanique, les roches sont noires avec peu de flore fixée

Attention, la plongée présente quelques difficultés : il y a beaucoup de courant pour des plongées qui varient entre 25 et 35 m et la visibilité est variable suivant la saison. Plus les eaux sont chargées en plancton, plus il y a de poissons !

6 - Truk Lagoon en Micronésie


Amateurs d’épaves, vous allez être servis !

Epave-Truk-Lagoon-en-Micronésie.jpg

Cet archipel est en effet un cimetière d’épaves japonaises, en tout 300 épaves d’avions, porte-avions, navires de combat.


datant de la dernière guerre, extrêmement bien conservées dans des eaux chaudes et translucides.


Comme ces épaves constituent des récifs artificiels, elles attirent une faune abondante qui se cache dans ses cales et ses structures, poissons clown, poissons feuille, poissons papillon, poisson pierre, nudibranche, et requins de récifs… Ouvrez l’œil !


7 - Les îles Galapagos


Ces îles font parties du « triangle » Coco-Galapagos-Malpello : les bancs de requins marteaux et les requins baleines « tournent » tout au long de l’année entre ces 3 archipels en fonction des courants et de la nourriture disponible.

C’est l’autre rendez-vous des plus gros poissons du monde, dans lequel vous pourrez aussi retrouver otaries, lions de mer.



C’est toutefois un spot « qui se mérite » : l’accès ne se fait que par bateau de croisière vu les distances par rapport aux côtes, les eaux peuvent y être fraîches et les plongées sont destinées à des plongeurs chevronnés.


8 - Ile de Mayotte – Océan Indien


C’est l’un des plus beaux lagons du monde ! Les différentes « passes » offrent des paysages sous-marins riches : des gorgones géantes du côté de la passe nord ; des tortues, raies pastenague, grosses loches et des requins du côté de la passe en « S ».

On trouver également des poissons crocodiles dans le lagon, sans compter les dauphins tursiops et les baleines (en fonction des saisons)… Ahurissant !

Les plongées sont accessibles à tous les plongeurs en fonction des sites et des profondeurs choisies.