8 bonnes raisons de devenir Maître-nageur sauveteur

  • 198Vues
  • 0Commentaires
Moniteur de l'UCPA

Du haut de leurs chaises surélevées, derrière leurs lunettes de soleil, les maîtres-nageurs-sauveteurs surveillent et assurent la sécurité dans les zones de baignade. Mais l’image que l’on a d’eux est souvent réductrice car ils ont également d’autres missions. 

 

La mise en place d’animations et d’activités comme l’aquagym ou des sessions pour bébés nageurs et surtout l’enseignement de la natation aux enfants comme aux adultes, de l’inititation au perfectionnement. Un métier diversifié et passionnant dans lequel on ne s’ennuie jamais ! On t'explique comment devenir maître nageur sauveteur notre article précédent.

 

 

1. Parce que la formation ne te coûtera pas un centime et que tu seras même rémunéré(e) ! 

C’est la bonne nouvelle du jour, certains organismes, dont l’UCPA, proposent des formations entièrement financées pour devenir maître-nageur-sauveteur (MNS). Ces organismes feront même toutes les démarches avec toi auprès de la région ou de Pôle emploi. Maitre-nageur-devant-piscine

La deuxième bonne nouvelle c’est que la formation est réalisée en alternance, donc rémunérée 

Pendant ton année d’apprentissage, tu ne débourseras pas un centime et tu seras donc payé tous les mois. 

 

 

2. Parce que c’est un métier que tu peux exercer en indoor ou en outdoor selon tes envies

On a souvent l’image du maître-nageur vissé à sa chaise de piscine mais l’activité ne s’arrête pas aux bassins indoor. Pendant les mois d’été, une partie des maîtres-nageurs-sauveteurs travaillent aussi à l’extérieur, que ce soit dans les piscines des campings, en centre de loisirs ou dans des milieux naturels : mer, océan et lacs. 

 

 

3. Parce qu’on cherche des maîtres-nageurs dans toute la France, toute l’année

Sache que le travail ne manque pas chez les maîtres-nageurs et pour ton premier poste, tu n’auras que l’embarras du choix. L’employabilité est excellente et tu pourras choisir où et comment tu souhaites travailler toute l’année.Maitre-nageur-avec-enfants-dans-piscine

Chaque année, en France, 5 000 MNS sont recrutés et le taux d’accès à l’emploi est de 100 %

Si tu cherches de la stabilité, tu trouveras des contrats de 35 heures, à l’année, souvent en indoor. Si tu cherches en revanche une vie plus aventureuse, tu pourras faire la saison d’été en centre de loisirs, en camping ou les pieds dans le sable sur la plage avant de passer les mois d’hiver à enseigner en indoor. C’est toi qui vois ! 

 

4. Parce que tu vas littéralement sauver des vies (et pas seulement en mode Alerte à Malibu !) 

Alors oui, si quelqu’un est en difficulté, le maître-nageur est là pour assurer sa sécurité voire le sauver d’une noyade dans les cas extrêmes. Mais gros scoop : ce n’est pas de cette façon que tu sauveras le plus de vies ! 

Enfants-qui-nagent-dans-piscine-municipale

En réalité, c’est en apprenant aux gens à nager que tu éviteras les noyades 

Le premier rôle du maître-nageur n’est pas de sauver directement des personnes qui se noient mais de leur apprendre à bien nager pour qu’elles ne se retrouvent jamais en difficulté dans l’eau. C’est donc un métier vraiment utile qui évite de très nombreux accidents chaque année.  On observe malheureusement une augmentation de 30% de noyades accidentelles en France entre 2015 et 2018 (source : santepublique)

5. Parce qu’être maître-nageur, c’est dire au revoir à la routine

Entre les sessions d’enseignement, les animations et la surveillance, la journée d’un maître-nageur n’est jamais monotone. Et cela tient aussi à la diversité des publics qu’il rencontre : cela va des bébés-nageurs de 4 mois aux personnes âgées en passant par les enfants, les ados et les adultes. 

 

Il faut donc s’adapter constamment en fonction des attentes de chaque public : on ne se comporte pas de la même façon avec des enfants dans le cadre de la natation scolaire et des personnes plus âgées qui viennent pour se détendre. 

 

 

6. Parce qu’aider quelqu’un à vaincre sa peur de l’eau, ça n’a pas de prix ! 

Autre aspect hyper satisfaisant du métier : les cours spéciaux pour les aquaphobes, c’est-à-dire les personnes qui ont une vraie appréhension du milieu aquatique, voire une peur panique de l’eau. 

Voir une personne arriver en ayant peur de mettre un orteil dans la piscine et repartir en nageant 25 mètres est très gratifiant

Et en général, le contact humain et la transmission de savoir qu’apportent le métier est quelque chose de très enrichissant. 

 

 

7. Parce que tu pourras vivre de ta passion

Quand on choisit un métier dans le sport, c’est en général qu’on est passionné et c’est une vraie chance de pouvoir en vivre. Faire ce que tu aimes le plus jour après jour est hyper épanouissant et c’est certainement le meilleur choix de carrière que tu puisses faire. Et si tu le souhaites, tu pourras en prime aller t’entraîner sur tes temps de pause ! 

 

 

8. Parce que narguer ceux qui travaillent en bureau quand on est en tongs toute l’année est hautement satisfaisant

Last but not least, travailler en claquettes toute l’année, que ce soit en piscine ou à la plage, ça a un côté vraiment sympa. Maitre-nageur-qui-surveille-enfants

Tu n’iras jamais travailler en costume sous la canicule et c’est un vrai avantage

Certains diront que tu es en vacances toute l’année mais on soupçonne ces personnes d’être un peu jalouses ! À chaque métier son uniforme et le tien sera juste un des plus cools qui existe. 




LES DERNIERS ARTICLES