7 innovations pour des sports d’hiver plus écologiques

  • 862Vues
  • 0Commentaires
Animatrice de l'UCPA


La préoccupation des pratiquants pour préserver leur environnement incite les fabricants et professionnels de la montagne à s’engager et à innover dans de nouvelles technologies responsables. De nombreuses start-ups et nouvelles marques ont même émergé de cette tendance.


Les skis hybrides : vers plus de fibres végétales


Rossignol a récemment introduit le peuplier dans la fabrication de ses skis : si le carbone est encore bien présent, il est aussi « mixé » pour produire un matériel ayant un impact moins fort une fois usé.



Salomon de son côté couple le peuplier avec une composition en lin.

De nombreux fabricants adoptent la fibre de lin en remplacement de la fibre de verre


car elle a l’avantage de consommer peu d’eau, et de nécessiter peu de pesticides. Une innovation qui encourage davantage les recherches vers une élimination plus importante du carbone dans nos spatules.

Une production de skis et snowboards green


Si le recyclage existe depuis quelques temps, le recyclage du matériel de ski fait son chemin : initié par la société allemande Völkl, pionnière dans la production de ski et de snowboards green.

Skis écologiques Rossignol-Attraxion-Echo

En réduisant l’usage de résines, des plastiques qui recouvrent les planches et autres matières toxiques ce fabricant emploie davantage l’acier recyclé, le chanvre ou encore le bois pour les revêtements.

Des textiles éco-responsables


Pour donner quelques exemples Patagonia surfe sur la vague des textiles en matière recyclée avec le projet « Worn Wear ».

Mieux vaut réparer ses vêtements que de les jeter


Les marques Norrona et Picture Organic Clothing (cette dernière préparant pour juin 2017 une collaboration avec WWF sur le réchauffement climatique) sont également bien engagées dans cette voie.

Textiles écologiques Patagonia Worn Wear

Le label flocon vert pour les stations responsables


Label Flocon vert - stations responsablesLes stations de ski ne sont pas en reste : le label Flocon Vert, créé par Moutain Riders en 2013, se développe de plus en plus, témoin de l’engagement durable des stations pour maîtriser leur impact environnemental et énergétique.

En tout 31 critères sont à remplir pour être une station labellisée


Aujourd’hui 3 stations sont labellisées : la Vallée de Chamonix, les Rousses dans le massif du Jura, et Châtel en Haute-Savoie.

Chamrousse station Flocon vert éco-responsable

Des remontées mécaniques écologiques


Enfin, dans l’idée de développer des stations de ski intelligentes, et pour préserver l’environnement, certains s’investissent beaucoup.

Téléphérique Avoriaz - remontées mécaniques écologiques

Côté remontées mécaniques Poma réalise des équipements à la fois rapides et peu gourmands en énergie dans une optique de maîtrise environnementale.
Le téléphérique débrayage 3S à Avoriaz en est un exemple, relayant le bas de la station au centre ville en moins de 5 minutes.

Le sel de déneigement écologique : le selvert


Avec plus de 2 millions de tonnes de sel qui sont mises à contribution pour déneiger les villes chaque année, c’est une importante vague de pollution que nous déversons sur nos sols qui en outre sont dégradés par ce procédé.

Deux chimistes grenoblois ont créé récemment le DéneigeVert, un sel écologique fabriqué à partir de petit-lait, un résidu de l’industrie agroalimentaire.

Déneigement écologique Selvert