5 raisons de se mettre au swimrun

  • 64Vues
  • 0Commentaires
Moniteur de l'UCPA

Débarqué tout droit de Suède, le swimrun est né d’un pari entre militaires : relier le plus rapidement possible des îles de l’archipel de Stockholm en alternant course à pied et nage en mer. Un pari qui s’est rapidement transformé en discipline sportive puisqu’en 2006, la première course officielle était créée : l’Otillo (d’îles en îles en suédois). Depuis, le swimrun séduit de plus en plus d’adeptes des sports d’endurance et ce n’est pas pour rien. Voici notre top 5 des bonnes raisons de l’adopter !

 

1. Parce ce que c’est un sport ultra complet

 

Si le trail fait travailler plutôt le bas du corps, la natation met l’accent sur les muscles des épaules et du dos.

 

Sport complet Swimrun

En alliant les deux, le swimrun te rendra aussi fort qu’un demi-dieu !

On exagère peut-être un peu mais tu travailleras l’ensemble des groupes musculaires ainsi que ton endurance. Sans parler de la gestion du rythme d’une course qui est un peu différente en swimrun. En effet, l’alternance entre la position horizontale et verticale plusieurs fois par session oblige à ne pas se cramer complètement pour toujours en avoir sous le pied, ou dans les bras.

 

2. Parce que tu t’entraines en pleine nature

 

Nager le long des côtes, traverser un lac ou descendre une rivière semble un peu moins ennuyeux que de faire des longueurs dans une piscine. Même s’il te faudra certainement apprendre à nager en milieu naturel, les paysages sublimes et la sensation de liberté que tu rencontreras lors des entraînements et des courses sera la meilleure des récompenses.

 

Entrainement en pleine nature Swimrun

 

En hiver, si les éléments sont trop déchaînés pour tenter des sorties en nature, pas de problème. Tu pourras te concentrer sur ta technique et tes postures en travaillant en bassin, sur piste ou en salle. Certaines activités comme le cross training, les cours de cardio ou l’aqua-running peuvent aussi être de bonnes alternatives d’entraînement en cas de mauvais temps.

 

3. Parce que tu vas courir et nager attaché à ton binôme

 

C’est une grande spécificité de la discipline qui ne se pratique non pas seul, mais à deux.

 

Sport en binome Swimrun

L’autre particularité, c’est que toi et ton binôme êtes reliés ensemble par un cordon

Impossible donc de s’échapper pour se retrouver à l’arrivée : on commence ensemble, on termine ensemble (et on souffre ensemble) ! L’idée est donc de trouver un binôme de ton niveau et avec qui tu auras une excellente communication. Et cela rajoute un côté vraiment convivial par rapport à d’autres sports comme le triathlon ou le duathlon.

 

4. Parce que tu pourras courir en combinaison et nager en basket

 

C’est l’autre aspect un peu étonnant du swimrun : on ne change pas de tenue entre les tronçons sur terre et dans l’eau et on porte tout son matériel du début à la fin. Les premiers adeptes bricolaient avec ce qu’ils avaient sous la main en adaptant des combinaisons de natation pour pouvoir courir avec. Heureusement, aujourd’hui, il existe des combinaisons spéciales pour le swimrun, qui s’ouvrent devant et derrière pour éviter l’hyperthermie lors des segments sur la terre ferme.

 

Tenue Combinaison basket Swimrun

Il n’empêche que vous allez courir avec votre bonnet de bain et nager avec vos baskets

Vous serez aussi équipé d’un pullboy, un accessoire qui permet de relever les jambes dans l’eau et ainsi d’éviter que les pieds ne coulent trop avec le poids des baskets mouillées. Ainsi que de deux plaquettes aux mains pour améliorer les déplacements et la vitesse de nage. Pendant la phase de trail, on garde ces plaquettes attachées aux mains et le pullboy est accroché à une cuisse grâce à un élastique.

 

Pullboy accessoire swimrun

 

Quant à vos snacks, pas de sac à dos en swimrun mais des petites poches savamment intégrées aux combinaisons pour emmener sa barre énergétique préférée.

 

5. Parce que c’est une discipline en plein essor

 

Grâce à son ambiance sans prise de tête, le swimrun est un sport qui monte en ce moment et beaucoup de triathlètes se tournent vers cette pratique. L’avantage, c’est que contrairement au triathlon qui demande beaucoup d’entraînement à vélo, cette partie n’existe pas en swimrun.

 

Duathlon Swimrun

 

Et si tu n’as jamais fait de sport combinant plusieurs disciplines ou de sport en binôme mais que tu es bon nageur et que tu pratiques déjà le trail, on t’invite à venir tester l’activité en prenant quelques cours de nage en milieu naturel.

LES DERNIERS ARTICLES