5 bonnes raisons de continuer le trail en hiver

  • 4538Vues
  • 0Commentaires
Niveau 4


Pour les traileurs, l’été est la période de l’année à ne pas manquer. Les conditions sont idéales et les compétitions s’enchaînent.
Cependant, le trail en hiver a également ses charmes et ses avantages.


Vous avez du temps pour travailler vos techniques de course


L’entraînement intensif de l’été laisse parfois peu de place pour le repos et pour travailler des éléments plus techniques du trail. En hiver, vous avez sans doute moins d’options pour pratiquer.

C’est le moment d’aller vous entraîner en salle ou sur piste pour travailler la prise avant du pied.


technique - course - trail - hiver

Vous pouvez aussi profiter des sentiers boueux ou enneigés pour travailler votre course sur terrain glissant. Cela peut-être utile même l’été, en cas de trail sous la pluie !

Vous pouvez expérimenter un trail blanc


 

En hiver, on ne trouve pas de compétitions longues mais plusieurs trails blancs sur de courtes distances (30 km maximum) sont organisés.

trail blanc briançonnais - serre chevalier

Parmi eux :

  • Les trails blancs de Serre-Chevalier de 11 ou 29km sur de la neige damée ;

  • Le trail blanc du Semnoz de 11km qui se court intégralement de nuit ;

  • Le trail blanc Du Dévoluy de de 10 ou 14km avec un parcours sur piste non damée.


Bien que courts, ces trails blancs sont utiles pour travailler sa course mais surtout pour se dépayser par rapport aux trails d’été.

Vous améliorez votre endurance grâce à d’autres activités


Le trail en hiver, ce n’est pas que du trail ! Si vous pouvez travailler vos techniques de course, vous pouvez également travailler votre endurance, sur des pistes de campagne ou de montagne, mais également via d’autres activités sportives.

raquette - randonnée - hiver - trail

Une diversification salutaire pour continuer à faire du sport sans se lasser et perdre sa motivation !


Si vous êtes en ville, vous pouvez nager en piscine ou faire du vélo. Si vous êtes en montagne, pensez au ski de fond ou aux raquettes.

Vous profitez de la nature et de la beauté de l’hiver


Courir en hiver, c’est aussi profiter d’une nature et de paysages très différents de ceux de l’été.

Les chemins sont beaucoup moins fréquentés et il n’est pas rare d’être « seul au monde ».


Ouvrez l’œil : la faune est plus facilement observable et les lumières donnent aux reliefs de nouveaux visages.

paysage - montagne - trail - hiver

Vous deviendrez plus performants en été


Enfin, s’entraîner au trail en hiver permet de conserver son niveau pour la saison d’été. L’entraînement doit être ralenti et se recentrer sur la préparation physique et l’endurance générale : des courses peu intenses mais longues. A l’approche des beaux jours, augmentez l’intensité de vos courses pour être prêt pour la saison qui s’annonce.

trail - course - montagne - été
LES DERNIERS ARTICLES