10 conseils pour bien profiter de ses plongées en épaves

  • 244Vues
  • 0Commentaires
Animatrice de l'UCPA

Quelle que soit leurs profondeurs, les épaves attirent les plongeurs comme des aimants. Leurs histoires qui se sont terminées dans les fonds marins leur confèrent une aura mystérieuse doublée d’une faune et d’une flore unique installées dans leurs entrailles. Plonger sur une épave, c’est toujours réaliser des rencontres inoubliables dans un décor unique.

Mais attention, pour les plongeurs qui ne sont pas habitués, certains dangers doivent être connus et évités. Ces quelques conseils vous permettront de partir en toute sécurité pour profiter de la beauté envoutante des épaves.

 

Maîtrisez votre palmage

Les conditions sine qua none pour partir en plongée sur une épave sont de maîtriser son palmage et de savoir s’équilibrer parfaitement pour évoluer en toute sécurité autour et au-dessus du bateau.

 

maîtriser son palmage en plongée

 

Ainsi, vous ne soulèverez pas les sédiments et vous permettrez à tout le monde de profiter de la vue

Sans compter que si vous êtes trop inexpérimenté, vous pouvez vous blesser en dérivant et en vous accrochant à un morceau de bois ou de tôle qui dépasserait de l’épave.

 

Ne touchez à rien !

C’est une règle normalement bien intégrée par les plongeurs mais elle est encore plus vraie quand on évolue à proximité d’une épave.

 

ne rien toucher en plongée

 

Les parois peuvent être coupantes et le risque est de se blesser sans s’en rendre compte

La faune et la flore sur les épaves sont aussi très riches et il serait dommage d’abîmer cette superbe diversité en mettant vos mains un peu partout.

 

Ne rentrez pas à l’intérieur sans autorisation

La tentation est grande d’aller explorer ces géants endormis pour chercher des traces de leur passé ! Pourtant, cela peut être plus dangereux que prévu, notamment à cause des courants. En s’engouffrant dans l’épave, ils peuvent s’accélérer et détacher de grands morceaux de bois pourri par exemple.

 

Si vous n’êtes pas renseigné, ne rentrez pas à l’intérieur

En revanche, si vous êtes accompagné d’un moniteur de plongée, il pourra vous inviter à rentrer à l’intérieur s’il sait que ce n’est pas dangereux et s’il estime que vous avez le niveau nécessaire. Dans ce cas, essayez de faire des mouvements très lents pour ne pas soulever la vase. L’expérience peut vite être angoissante si vous n’y voyez plus à 20cm !

 

Pensez à vous orienter à l’intérieur

On ne pense pas forcément qu’on peut se perdre à l’intérieur d’une épave et pourtant…

 

règle de sécurité en plongée épave

 

Dans cet univers mystérieux, on perd facilement ses repères

Si vous pénétrez à l’intérieur, pensez à vous munir d’une lampe torche car il fera certainement très sombre à certains endroits. Dans le cas des très grands bateaux, il faudra même poser un fil d’ariane pour être sûr de retrouver la sortie !

 

Renoncez à visiter l’intérieur d’une épave si vous êtes angoissé

Manque de lumière, espaces confinés, rencontres improbables, il n’y a pas de honte à ressentir de l’appréhension à l’idée d’entrer dans ce monde clôt. D’autant plus qu’en plongée, on est plutôt habitué aux grands espaces !

 

règle de sécurité en plongée épave

 

Si vous vous sentez angoissé, ne tentez pas le diable et restez à l’extérieur

Il n’est agréable pour personne de faire une crise d’angoisse au milieu d’une épave et sa beauté extérieur suffira amplement aux plus claustrophobes d’entre nous.

 

Soyez vigilant au temps qui passe

Sur une épave, il faudra impérativement garder l’œil sur sa montre et ne pas se laisser complètement aller à la contemplation.

 

Surveiller le temps plongée en épave

 

Leur beauté captive tellement que certains plongeurs pourraient rester des journées entières à en explorer le moindre recoin

Essayez de rester rationnel et de bien calculer le temps qu’il vous faudra pour revenir au mouillage ou à la bouée de départ en effectuant vos paliers de sécurité. Il serait dommage que votre visite se termine mal pour un simple problème de timing !

 

Faites attention aux courants

Si certains bateaux ont coulé, ce n’est pas pour rien ! Certaines épaves se situent dans des zones à forts courants ce qui rend le palmage difficile, voire dangereux.

Pour éviter de vous faire embarquer, éviter de palmer en pleine-eau et positionnez-vous plutôt derrière l’épave

La coque vous protégera ainsi des forts courants en faisant barrière naturelle. Si vous devez vous déhaler le long de l’épave, soyez prudent et faites attention à ne pas vous blesser ou à vous accrocher à un morceau qui dépasserait.

 

Ne laissez pas votre équipement dépasser

On pense qu’au bout de ces huit points, vous avez saisi que le principal risque sur une épave est de se blesser ou de s’accrocher quelque part.

Les bouts de tôle qui dépassent sont particulièrement vicieux

Vous devez donc faire bien attention à ne rien laisser dépasser. Détendeur de secours, manomètre, parachute, dévidoir, rangez soigneusement tout ce qui dépasse et utilisez vos poches !

 

Prenez votre temps pour admirer le bateau

Il y a ceux qui veulent absolument longer le bateau au plus près et ceux qui donneraient tout pour être déjà en train d’explorer l’intérieur.

 

plongée en épave comment profite

 

Et si on prenait un peu de recul ?

Si la configuration des lieux le permet, prenez le temps de vous poser sur le sable et d’admirer l’épave dans son ensemble, autant à la proue qu’à la poupe. Il serait dommage une fois remonté de vous rendre compte que vous avez été en contact direct avec ses vestiges sans jamais en avoir eu une belle vue d’ensemble !

 

Equipez-vous d’un objectif grand angle et d’un macro

Enfin, pour les photographes amateurs ou avertis, on vous conseille d’emporter deux types d’objectifs.

 

conseils appareil photo plongée en épave

 

Le grand angle permettra de prendre de superbes clichés de l’épave dans son ensemble

Mais équipez-vous aussi d’un objectif macro pour ne rien rater de la faune et de la flore qui évoluent autour et à l’intérieur de l’épave.

 

LES DERNIERS ARTICLES